in

Patrick Ewing dit qu’il a été testé positif pour le coronavirus

Patrick Ewing, le grand des Knicks qui entraîne désormais l’équipe masculine de basket-ball de l’université de Georgetown, a annoncé vendredi soir qu’il était atteint de Covid-19, la maladie causée par le coronavirus.

« Ce virus est sérieux et ne doit pas être pris à la légère », a déclaré M. Ewing dans une déclaration du département d’athlétisme de l’université. « Je veux encourager tout le monde à rester en sécurité et à prendre soin de vous et de vos proches. »

La déclaration indique qu’Ewing, 57 ans, était « soigné et isolé » dans un hôpital de la région de Washington et qu’il était la seule personne du programme de basket-ball masculin connue pour avoir été testée positive.

Publicité

Je tiens à vous dire que j’ai été testé positif au COVID-19. Ce virus est grave et ne doit pas être pris à la légère. Je veux encourager tout le monde à rester en sécurité et à prendre soin de soi et de ses proches. pic.twitter.com/a2fMuhIZyG

– Patrick Ewing (@CoachEwing33) 22 mai 2020

Vendredi soir, au moins 5,1 millions de cas de coronavirus avaient été confirmés dans le monde et au moins 335 000 personnes étaient décédées au cours de la pandémie. Une poignée de joueurs de la N.B.A. sont connus pour avoir été testés positifs au coronavirus, tout comme James L. Dolan, le propriétaire des Knicks.

Le diagnostic d’Ewing est survenu alors que de nombreux États avaient commencé à assouplir leurs restrictions dans le but de relancer leur économie et de revenir à la normale après les arrêts de production liés à la pandémie.

La N.B.A., qui a suspendu ses activités le 11 mars, a commencé à autoriser les clubs à ouvrir des installations pour des entraînements volontaires et socialement distants il y a environ deux semaines, mais n’a pas encore déterminé quand elle organisera de nouveaux matchs.

Ewing a récemment terminé sa troisième saison comme entraîneur à Georgetown, son alma mater. Il a établi un record de 49-46. Il a récemment été sous les feux de la rampe grâce à la série de documentaires d’ESPN « The Last Dance », qui détaille certains de ses combats en séries éliminatoires avec les Chicago Bulls de Michael Jordan.


Votez pour cet article

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Publicité

USA : Lori Loughlin plaide coupable via Zoom dans l’affaire des admissions au collège

Duckens Nazon envisage de déménager à – « J’adorerais jouer à Miami ou à Montréal »